Forum Session Pêche
Forum Session Pêche

Forum de pêche réservé à tout public, amateur ou débutant en passant du confirmé au vieux briscard, ce forum est fait pour vous. Attention ici le respect du poisson est primordial !

Derniers sujets
» Ma présentation
Aujourd'hui à 18:37 par loux40

» presentation
Aujourd'hui à 17:41 par poity

» -Vos Petites sorties générales 2017.
Aujourd'hui à 7:59 par Riano444

» -Vos Petites sorties Chevesnes 2017.
Dim 19 Nov - 23:46 par Stizostedion_12

»  -Vos Petites sorties Aspes 2017.
Dim 19 Nov - 23:42 par Stizostedion_12

» -Vos Petites sorties Black-Bass 2017
Dim 19 Nov - 23:33 par Stizostedion_12

» la blague du jour !
Dim 19 Nov - 23:27 par Stizostedion_12

» -Pêcher ailleurs en france.
Sam 18 Nov - 22:10 par Stizostedion_12

» liens leurres ...
Lun 13 Nov - 22:41 par Stizostedion_12

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Sondage

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Les Sept espèces du genre Esox

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

1 Les Sept espèces du genre Esox le Dim 27 Jan - 21:39

Stizostedion_12

avatar
Admin
Admin
Les sept espèces du genre Esox
( par Stizostedion_12 )

-Comme il arrive sur les forums que des membres voyagent ailleurs qu'en France, certaines espèces proches de celles que nous connaissons sont parfois prises ou évoquées.

Cette fiche-ci a donc pour but de présenter brièvement les quelques espèces (et sous-espèces) d'ésocidés.



Rappel (ou pas) :
-dans le nom scientifique, le premier terme désigne le genre, le second l'espèce et l'éventuel troisième terme, désigne la sous-espèce quand la subdivision se fait.


Je présenterai donc ici les six espèces du genre Esox .
J'indiquerai les zones de répartition géographique approximatives, les dimensions maximales et décrirai leur aspect général sans entrer dans les détails.
Je souligne juste ici que tous les ésocidés ont globalement le même aspect.
Enfin, n'étant pas propriétaire des photos, j'ai mis les adresses des sites d'où je les tire.

Je ne vais pas parler spécialement de leur pêche, ni de leur mode de vie (ils sont tous carnassiers, la taille des leurs proies varient évidement en fonction de leur propre taille).


Mes infos proviennent de recherches sur le net (surtout en anglais)... et selon les sites on tombe parfois sur des infos contradictoires !
-J'ai donc tenté de faire quelque chose de "juste" avec tout ça.
Donc si vous avez des infos à ajouter ou à réfuter, n'hésitez pas, je ne suis pas spécialiste en ichtyologie. J'essaye simplement d'apporter quelques infos sur un genre de poisson.







Le Brochet
Esox lucius

Normalement vous le connaissez, donc je ne mets pas de photo (vous en trouverez suffisamment sur le forum), et je ne vais pas développer particulièrement son cas.
(-en plus il a sa propre fiche : http://www.session-peche.com/t138-le-brochet )

Je vais juste me contenter de dire qu'on le trouve en Eurasie et en Amérique du Nord ("Pike" ou "Nothern Pike" aux USA, "Grand Brochet" au Québec). C'est le plus grand après le Musky, par contre il est difficile de dire quel est le vrai record du monde -pour sûr des Brochets de plus d'1m40 ont déjà été pris, mais le mètre cinquante a t-il déjà réellement été atteint ?
Il n'y a rien d'irréaliste à penser que dans d'excellentes conditions des Brochets pourraient atteindre cette taille : pas de prédateurs -pêcheurs inclus, espace suffisant, nourriture abondante... et gènes permettant une bonne croissance et une grande longévité. (-coucou Flo si tu me lis^^)
-Et je termine en précisant qu'il possède 5 pores de chaque côté sous la mâchoire (ce nombre est variable selon les espèces !)





Le Musky ou Muskie
(abréviations de Muskellunge, Maskinonge, Maskinongé au Québec)

Esox masquinongy

Il est présent en Amérique du nord uniquement, il y est plus rare que le Brochet, mais sa croissance est plus rapide que celle de ce dernier, de ce fait il peut atteindre des tailles supérieures à celle d' E. lucius.
Le site Fishing Worldrecords http://www.fishing-worldrecords.com/scientificname/Esox%20masquinongy/show donne un record de 1m68 pour un poisson pris à la ligne et 1m88 pour « autres méthodes » (sans photo évidemment).

Les principales caractéristiques des Musky sont :
-Il possède 6 à 9 pores sensoriels de chaque côté sous la mandibule inférieure.
-Il ne possède pas d'écailles sur la moitié inférieure des opercules et de la joue.
-Sa nageoire caudale des bords pointus tandis que chez le Brochet ils sont arrondis.


On distingue généralement 3 sous-espèces de Musky ; mais certains considèrent que ce ne sont là que des variétés.*(cf : note personnelle au bas de la section Musky)


-Le Musky Tacheté, (Spotted)(Esox masquinongy masquinongy),  est le plus répandu -on le trouve surtout dans le bassin des Grands Lacs et ses environs.

(Source : http://blogs.suntimes.com/bowman/2008/07/hot-rod-for-fish-of-the-week.html )

-Le Musky barré (ou Chautauqua) (Barred) (E. m. ohioensis) est surtout présent dans la rivière Ohio, le lac Chautauqua, le lac Ontario et le fleuve Saint-Laurent.

(source : http://stachglber.wordpress.com/category/rubber-overshoe-made-in-canada/ )

-Le Musky clair (ou interdit)(Clear) (E. m. immaculatus) est plus fréquent dans les lacs intérieurs du Wisconsin, le Minnesota,  le nord-ouest de l'Ontario et le sud-est du Manitoba.

(Source : http://blogs.wisconsinoutdoorfun.com/blogs/wof/wofdeboerblog/2012/07/02/nighttime-is-the-right-time-for-muskies/ )

Les Musky peuvent s'hybrider avec le Brochet ; on parle alors de « tiger Musky ».

(Source : http://www.lakestclair.net/index.php?/topic/82044-tiger-muskie/ )


Ci dessous un résumé en image de tout ça. (ce document se trouve facilement sur le net en anglais)

(source : http://www.runngunfishing.com/info.htm )

*Note personnelle :
Pendant mes recherches, j'ai pu constater qu'il n'y a pas de différences nettes entre les spotted, barred et clear. Les clear sont rarement immaculés (s'ils le sont, ce sont souvent de vieux sujet), et les spotted et barred sont parfois difficilement distinguables.
-Sur les photos que j'ai choisies, les sujets sont les plus proches des caractéristiques attribuées à chaque "sous-espèce".
Du coup, je me pose également la question de la validité de cette classification en sous-espèces, et suis à présent partisan de les considérer comme de simples variétés.






Le Brochet maillé ou Chain pickerel
Esox niger


On le trouve uniquement en Amérique du nord dans les régions de la côte est des USA :
Depuis le Lac Michigan au nord jusqu'au centre de la Floride vers le Sud et jusqu'au Texas et au Missouri vers l'ouest
On le trouve également au Canada (ou il a été introduit, notamment en Nouvelle-Écosse)

-Il atteindrait entre 70 et 80cm au maximum.
-Il possède 4 pores sensoriels de chaque côté sous la mandibule inférieure.
-Il possède des écailles sur la totalité des opercules et des joues.

Chez les adultes, la  coloration est plus verte que celle du brochet, parfois assez sombre même -surtout sur le dos.
Il se distingue particulièrement des autres ésocidés par l'aspect des taches sur ses flancs : elles sont allongées horizontalement et semblent former entre elles comme des mailles.
En outre, il possède une bande sombre légèrement oblique sous l’œil. (attention : cette bande sombre est également présente chez d'autres espèces du même genre !)


(source : http://www.vtfishandwildlife.com/masterangler_list.cfm?start=6&end=10&species_=Pickerel,%20Chain&yr=2010 )


(source : http://www.daybreakfishing.com/freshwater-fish-species/chain-pickerel.html )





Le Brochet d'Amérique ou American pickerel
Esox americanus


On en distingue deux sous-espèces :

-Le Brochet d'Amérique proprement dit : le Redfin pickerel (Esox americanus americanus)

(Source : http://www.flickr.com/photos/76277453@N05/6852787955/ )


-le Brochet Vermiculé : le  Grass pickerel (Esox americanus vermiculatus)

( Source : http://forum.nanfa.org/index.php/topic/4748-pickerel-are-here/ )

(je garderai ici ce code de couleurs pour éviter toute confusion)

-ce sont les plus petits ésocidés d'Amérique du Nord :
Le Redfin peut approcher les 40cm tandis que le Vermiculé n'atteindrait pas les 30cm.

Descriptions :

D'aspect général ils ont en commun un museau plus court que les autres ésocidés, 4 pores sous-maxillaires de chaque côtés, et leurs opercules et les joues sont totalement recouvertes d'écailles.

Ils sont de coloration assez sombre en général dans des tons vert olive foncé à brun voire noir sur le dos. Les flancs sont tachetés de bandes vert foncé parfois très sombres

Chez le Brochet Vermiculé, les zones plus claires entre les bandes sont plus larges que les bandes sombres.
Il est souvent plus clair que le Redfin pickerel et a une bande pâle qui barre les flancs horizontalement (cette bande pâle a tendance à disparaître avec l'âge).
Le museau du Redfin pickerelest plus court encore que celui du Vermiculé et peut être légèrement convexe !.
Les deux sous-espèces possèdent elles aussi une bande sombre sous l’œil ; cette bande est plus oblique chez le Redfin pickerel que chez le Vermiculé

Chez le Redfin, les nageoires, à l'exception de la dorsale qui reste sombre sont orange, parfois rouges.

Le Redfin pickerel possède 6 écailles en forme de cœur entre les nageoires pelviennes (pas plus de 3 chez le Vermiculé) ; de plus il possède également plus de 7 écailles de cette même forme entre les nageoires dorsale et anale (contre 4 au maximum chez le Vermiculé)



(Source : http://identifyfish.blogspot.fr/2010/11/grass-and-redfin-pickerel.html )


Ici un spécimen de redfin particulièrement sombre :


(Source : http://www.nanfa.org/fif/eamericanus.shtml )


Concernant les aires de répartition :

Pour le Redfin pickerel

Bassin versant atlantique du fleuve Saint-Laurent de drainage au Québec, Canada au sud de la Géorgie aux Etats-Unis ; drainages pente du Golfe du fleuve Pascagoula au Mississippi à la Floride, Etats-Unis.

Au Nord, du Saint-Laurent au Canada et au sud de la Géorgie, jusqu'au Mississippi et à la Floride au Sud.
http://nas.er.usgs.gov/queries/factsheet.aspx?SpeciesID=674 (carte de répartition aux USA uniquement)

Pour le Brochet Vermiculé

Des bassins des Grands lacs jusqu'au Sud de l'Ontario et du Michigan, Wisconsin et du Nebraska au Nord
et jusqu'au jusqu'au fleuve Mississippi, au versant ouest de la rivière Pascagoula et jusqu'à la rivière Brasos dans le Texas au Sud.
(Son aire de répartition est donc un peu plus décalée vers l'Est que celle le Redfin Pickerel)
http://nas.er.usgs.gov/queries/FactSheet.aspx?speciesID=675 (carte de répartition aux USA uniquement)





Le Brochet de l'Amour
Esox reichertii


On le trouve uniquement en Asie de l'est (Chine, Russie, Mongolie), principalement dans le fleuve Amour (comme son nom l'indique), ainsi que dans les Rivières Onon et Kherlen (Kerülen) et dans l'île de Sakhaline.

note : des tentatives d'introductions dans quelques Lacs de Pennsylvanie ont eu lieu vers la fin des années 60 ; mais elles se sont soldées par des échecs.

Par sa forme il est très proche d'Esox lucius, mais il en diffère surtout par la coloration : il est clair (blanchâtre lorsqu'il est jeune) moucheté de taches noires :


(source : http://www.fliegenfischer-forum.de/amur1.html )

Ici, une variante jaunâtre :

(Source : http://fishing.lugansk.ua/blog/2011/12/5775 )

Sa taille maximale est actuellement estimée à 1m15-1m20.





Le Brochet du Sud ou Brochet italien
Esox cisalpinus



Texte complété et édité en 2015 :

Il est encore assez mal connu, il n'a été distingué d'Esox lucius que très récemment par deux études datant de 2011 !
-la seconde étude l'avait renommée Esox flaviae (mais c'est l’appellation la plus ancienne qui prime).

-à l'heure actuelle il n'est répertorié qu'au Nord et au centre de l'Italie (au sud des Alpes), mais il n'est pas exclu que sa présence finisse par être avérée dans des régions environnantes - actuellement (décembre 2015) sa présence en France n'est pas démontrée.


(Source : http://esoxitalia.blogspot.fr/2011/11/americo-rocchi-intervista-livia.html )


(Source : http://paperfishbiology.blogspot.fr/2013/10/nuove-specie-di-esox-prima-parte-livrea.html )

Concernant les différences reconnues à l'heure actuelle :
(Je cite les plus simples )
Le nombre d'écailles le long de la ligne latérale serait en moyenne moins important chez E. cisalpinus (92 à 107) que chez E. lucius (105 à 148).
Et il n'aurait que 4 pores sous chaque côté de la mâchoire contre 5 chez E. lucius.
-si les colorations des deux espèces de Brochets d'Europe sont très proches, E. cisalpinus n'est jamais recouvert de spots arrondis comme cela arrive parfois chez E. lucius. Ses taches sont allongées horizontalement chez les grands sujets, mais ces aspects dans la robes diffèrent selon les individus :  dans le lien qui suit il y a différentes photos de Esox cisalpinus illustrant les variétés possibles dans les motifs de la robes.
http://paperfishbiology.blogspot.fr/2013/10/nuove-specie-di-esox-prima-parte-livrea.html


Concernant la taille, il était donné sur plusieurs sites que E. cisalpinus ne dépassait pas 35cm... or il n'en est rien ; en effet l'étude première portait sur 18 spécimens entre 12 et 35cm !
Et depuis les photos d'individus clairement identifiés comme étant des Brochets du Sud prouvent qu'il peut dépasser le mètre (Cf : liens ci-dessus.) -ses dimensions maximum sont probablement assez proches de celles d'Esox lucius.

Ci-dessous, les liens des deux études -pour ceux que ça intéresse :
-La première des deux en format PDF (en Italien) : http://www.lulu.com/items/volume_71/11553000/11553185/1/print/10932089_volume.pdf (à partir de la page 11)
-La seconde en anglais (que je n'ai pas lu !) : http://www.plosone.org/article/info%3Adoi%2F10.1371%2Fjournal.pone.0025218#pone-0025218-t001





Le Brochet Aquitain
Esox aquitanicus

(Notes toutes les sources sont placées ci dessous en annexes)

Sa découvert est toute récente : tout comme Esox cisalpinus, il a été a été distingué d'Esox lucius suite à une étude approfondie, mais cette étude-ci date de 2014 !
Comme son nom l'indique, il est endémique du secteur sud-ouest de la France.
On manque encore de données sur ce Brochet (sa taille maximale...)

Il se distingue d'Esox lucius sur un certain nombre de critères ; j'en donne quelques uns ici : nombre plus réduit d'écailles sur la ligne latérale (101 à 121), moins de vertèbres (53 à 57) et un museau plus court (constat plus évident chez les jeunes sujets).



La robe est également un peu différentes, je cite Mr. Gaël Denys (co-auteur de l'étude)

Quant au brochet aquitain, il a plutôt une robe marbrée avec des bandes obliques très fines et de toutes petites tâches claires aux contours irréguliers, et il a un museau bien plus court. Et pour la petite histoire, j’ai eu l’occasion d’en prendre quelques uns au leurre, c’est un brochet qui saute hors de l’eau pendant le combat.


Voici l'illustration habituellement donnée sur le net :



(Note : j'ai trouvé 2 photos de brochets plus convaincantes en ce qui concerne la différences dans la robe, mais ils ne sont pas identifiés avec certitude comme étant des Brochets d'Aquitaine !)

Tout comme dans le cas d'Esox cisalpinus, on devrait trouver nettement plus de photos de robes typiques d'Esox aquitanicus sur le net dans les quelques années à venir ; j'éditerai le sujet à ce moment là.

Annexes :
-La publication officielle -principalement en anglais (un paragraphe en français sur les pages 1-2)
http://www.researchgate.net/profile/Gael_Denys/publication/264536070_Morphological_and_molecular_evidence_of_three_species_of_pikes_Esox_spp._%28Actinopterygii_Esocidae%29_in_France_including_the_description_of_a_new_species/links/542029c10cf241a65a1b0b2b.pdf

un autre document, en français :
http://web-engage.augure.com/pub/attachment/350616/02373266124165061410362619796-mnhn.fr/CP_MNHN_brochet_France_10092014.pdf?id=1297464

et une interview très intéressante de Mr. Gaël Denys sur le site l'Esoxiste (qui concerne également Esox cisalpinus :
http://esoxiste.com/trois-especes-de-brochets-en-france/


____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________


Voilà, donc si vous avez des remarques (ou que vous constatez des erreurs, des redondances...), n'hésitez pas à le signaler.


Stizo.



Dernière édition par Stizostedion_12 le Sam 5 Déc - 21:58, édité 9 fois

2 Re: Les Sept espèces du genre Esox le Dim 27 Jan - 23:14

draghost

avatar
Fishing-addict
Fishing-addict
Très bel article Stizo !

http://technofish.over-blog.com/

Invité


Invité
Du beau boulot stizo sympa a lire le musky c mon rêve drunken

4 Re: Les Sept espèces du genre Esox le Lun 28 Jan - 11:35

Predator-fishing-team

avatar
Admin
Admin
et ces couleurs What a Face


_________________
Compte Facebook
Le poisson que vous remettez à l'eau est un
cadeau que vous faites à un autre pêcheur, tout comme il s'agit
peut-être d'un cadeau qu'un autre pêcheur vous a fait
http://www.session-peche.com

5 Re: Les Sept espèces du genre Esox le Lun 28 Jan - 13:24

Lazhetaer

avatar
Modérateur
Modérateur
Vraiment intéressant Stizo, pour ne pas dire passionnant !
J'imagine la quantité de travail de recherche, de confrontations des informations, de synthèse pour en arriver là.

Il doit manquer le début de la phrase en rouge dans ce paragraphe :
Concernant les aires de répartition :

Pour le Redfin pickerel
et du Sud de la Géorgie au Nord, jusqu'au Mississippi et à la Floride au Sud.


_________________

Quand la mer s'offre par paquets
comme un cadeau empoissoné,
furieuse d'être moissonnée,
je ne suis qu'un marin à quai.

6 Re: Les Sept espèces du genre Esox le Lun 28 Jan - 17:59

Ludo57

avatar
Crack!
Crack!
Je l'attendais, merci Stizo Smile
Moi le brochet amour me tente particulierement ! Smile

7 Re: Les Sept espèces du genre Esox le Lun 28 Jan - 18:27

Stizostedion_12

avatar
Admin
Admin
Merci à tous.

à Ludo
c'est le Brochet de l'Amour (le nom du fleuve)

Lazhetaer a écrit:Vraiment intéressant Stizo, pour ne pas dire passionnant !
J'imagine la quantité de travail de recherche, de confrontations des informations, de synthèse pour en arriver là.

Il doit manquer le début de la phrase en rouge dans ce paragraphe :
Concernant les aires de répartition :

Pour le Redfin pickerel
et du Sud de la Géorgie au Nord, jusqu'au Mississippi et à la Floride au Sud.
En effet, j'avais perdu un bout dans mes différents brouillons/notes ; c'est rectifié.
-J'ai aussi mis le résumé image des Musky dans une version plus petite : je viens de réalisé que l'image d'avant était trop grande et dépassait du cadre (du coup on ne voyait pas les différences avec le brochet au niveau de la queue).

Pour le travail de recherche et synthèse, comme je l'ai dit en vert au début de la fiche, le vrai problème ce sont les infos contradictoires... Rolling Eyes (du coup, j'imagine qu'il doit y avoir quelques erreurs dans ces fiches).
Un exemple assez flagrant c'était pour E. cisalpinus, sur lequel plusieurs sites (avec peu d'infos, certes) donnaient unanimement une taille maxi à 35cm... puis comme je le dis dans sa fiche, c'est en traduisant la première étude que je suis tombé sur le fait que l'étude avait été menée sur 18 spécimens dont le plus grand faisait 35cm... Neutral

(sinon, le truc trrrrès chiant à faire c'était E. americanus et ses deux sous-espèces...
c'est là dessus que j'avais bloqué un moment et que j'étais resté plusieurs semaine sans plus m'en occuper... Rolling Eyes)

8 Re: Les Sept espèces du genre Esox le Lun 28 Jan - 18:31

Ludo57

avatar
Crack!
Crack!
Oui, excuses-moi ! Smileys19

9 Re: Les Sept espèces du genre Esox le Lun 28 Jan - 18:42

gougou

avatar
Pêcheur de branches
Pêcheur de branches
Très bel article MERCI

10 Re: Les Sept espèces du genre Esox le Lun 28 Jan - 19:27

Lepecheurdu49

avatar
Fishing-addict
Fishing-addict
Bel article, MERCI Stizo

11 Re: Les Sept espèces du genre Esox le Lun 28 Jan - 19:33

Duki65

avatar
Fishing-addict
Fishing-addict
Merci stizo ! Very Happy

Et le brochet de l'Amour !! Magnifique !! affraid What a Face

http://duki-65.overblog.com/

12 Re: Les Sept espèces du genre Esox le Mar 29 Jan - 10:03

Pecheur-009

avatar
Padawan
Padawan
Joli Stizo, super article! Smile

13 Re: Les Sept espèces du genre Esox le Lun 25 Fév - 22:49

J-Paul 57

avatar
Padawan
Padawan
Article super intéressant !
Bon boulot
Merci du partage.

14 Re: Les Sept espèces du genre Esox le Dim 3 Mar - 12:47

blackopale


Padawan
Padawan
Super article!!! Je suis fan du brochet "amour" à robe jaune!!! Le mec qui le tient à une bonne tête de ruskov en plus, lol.

15 Re: Les Sept espèces du genre Esox le Dim 3 Mar - 20:13

Fonzie

avatar
Fishing-addict
Fishing-addict
gros boulot et très intéressant!

moilulu69

avatar
Habitué
Habitué
Super article

17 Re: Les Sept espèces du genre Esox le Sam 5 Déc - 22:11

Stizostedion_12

avatar
Admin
Admin
Pour signaler quand même qu'il y a du neuf :

Voilà, le sujet est édité, et le titre est modifié !

Eh oui, il y a plus d'un an on a distingué une septième espèce !
(j'ai découvert ça y'a une semaine alors que l'info avait déjà pas mal été diffusée sur le net :boulay: )

Bref j'ai rajouté le nouveau, et j'ai mis des images satisfaisantes du "cisalpinus", puisqu'on ne voyait pas trop la différence entre ce dernier et notre bon vieux lucius sur les photos qu'on trouvait sur le net il y a 2-3 ans.
Et à ce sujet, je me permets d'exprimer une réflexion personnelle (qui n'engage que moi) :
Après avoir vu ces photos (d'Esox cisalpinus) , je me demande comment des pêcheurs et des biologistes ayant pris ou vu des brochets de ce genre en Italie avec ces motifs allongés horizontalement, et en ayant connaissance des robes d'autres brochets ailleurs en Europe avec des motifs « classiques », n’aient pas envisagés plus tôt qu'il pouvait s'agir d'espèces distinctes... confused



HS : je devrais aussi m'attaquer à la fiche sur les poissons d'eau douce de France, y'a un peu de neuf (rien de sensationnel)... mais comme toujours, je procrastine... Embarassed

18 Re: Les Sept espèces du genre Esox le Lun 7 Déc - 6:37

rebou29

avatar
Fishing-addict
Fishing-addict
super stizo merci du partage Wink mais bon c'est vrai que tu peux vite les confondre Wink

19 Re: Les Sept espèces du genre Esox le Lun 7 Déc - 9:07

poity

avatar
Fishing-addict
Fishing-addict
Super intéressant, belle recherche et joli travail !

20 Re: Les Sept espèces du genre Esox le Lun 7 Déc - 22:29

Stizostedion_12

avatar
Admin
Admin


Merci.


D'ailleurs je me demande qui sur le forum pourrait être concerné par Esox aquitanicus ?
-parmi les membres réguliers, Poity est géographiquement assez proche...

(faut aussi voir, sur les secteurs isolés, non alevinés, comme dit dans l'interview en annexe ; les gros problème ce sont les risques d'hybridations avec les brochets "communs " qui sont alevinés sur le secteur)

21 Re: Les Sept espèces du genre Esox le Mar 8 Déc - 10:38

poity

avatar
Fishing-addict
Fishing-addict
L'origine et la provenance des brochets limousins, Tout cela sont des questions que je pourrais poser l'année prochaine aux membres la fédération, vu que je souhaite me porter bénévole l'année prochaine à mon AAPPMA locale.

22 Re: Les Sept espèces du genre Esox le Jeu 14 Jan - 20:18

marco34


Pêcheur de branches
Pêcheur de branches
j'ai pris plusieurs brochets aquitain, si certains sont intéressé je pourrais partager quelques photos.
et personnes d'entres vous n'en à déjà pêcher ?

23 Re: Les Sept espèces du genre Esox le Jeu 14 Jan - 22:41

Predator-fishing-team

avatar
Admin
Admin
ha oui n'hesites pas à faire partager ça !


_________________
Compte Facebook
Le poisson que vous remettez à l'eau est un
cadeau que vous faites à un autre pêcheur, tout comme il s'agit
peut-être d'un cadeau qu'un autre pêcheur vous a fait
http://www.session-peche.com

24 Re: Les Sept espèces du genre Esox le Jeu 14 Jan - 23:24

Stizostedion_12

avatar
Admin
Admin
Ah oui, si t'est certain de que ce sont bien des aquitanicus, montre ! Very Happy

POur ma part, n'ayant jamais pêché dans l'ouest de la france, non, j'en ai jamais pris.

Certains membres en ont peut-être pris à l'époque ou personne ne savait que c'était une espèce distincte.

25 Re: Les Sept espèces du genre Esox le Ven 15 Jan - 11:10

marco34


Pêcheur de branches
Pêcheur de branches
voici trois poissons dont je suis quasiment sûr que se sont des aquitain.





Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum